Itinéraire d’un enfant gâté

Qui l’eut cru ?

Il aura fallu deux tentatives…

Fin octobre dernier, je m’élançais sur ma première course d’endurance équestre sur 20 km. La chance ne fut pas de mon coté puisque je fus éliminé pour boiterie de mon cheval.

Qu’à cela ne tienne, en ce dimanche, je suis reparti sur la même course de Donnemarie-Dontilly. Règlement 2008 oblige, la vitesse maximum est passée de 12 km/h à 15 km/h. Ce fut donc 1h20 sur la piste avec un cheval très motivé qui pensait que 15 km/h était la vitesse minimale, et qui a presque réussi à se débarrasser de son cavalier. Il faut dire qu’il avait s’était effrayé tout seul avec un petit abri en bordure du chemin et son cavalier ne s’était pas préparé à cette éventualité au petit galop.

48 de cardiaque au départ, 48 à l’arrivée, 14, 90 km/h de moyenne… Cette fois c’était bon, je suis maintenant officiellement un cavalier d’endurance équestre. Et dire que le cheval et moi étions partants pour repartir pour une seconde boucle !

Un beau dimanche sommes toutes, malgré le soleil qui n’était pas de la partie et l’absence de quelqu’un en particulier.

Le travail fut donc payant, je suis reparti avec ma première brosse de pansage !