Itinéraire d’un enfant gâté

Niamey, 1 heure d’arrêt

Cette fois c’est la bonne, je suis autorisé à reprendre l’avion vers Paris !

Si j’ai pu faire un certain nombre des choses que j’aurais souhaité faire à mon premier passage, ma liste s’est allongée et je compte bien revenir pour remonter le fleuve et aller voir les hippopotames dans leur milieu naturel.

Avant de clore le chapitre Niger, je profite de ce dernier billet pour rapporter certains aspects qui m’ont fait sourire durant mon séjour :

Bref, aujourd’hui je repars, mais je ne serai pas étonné de revenir un jour !