Il n’y a pas de petites économies

En ces temps de récession, tous les moyens sont bons pour maintenir son pouvoir d’achat.

Personnellement, la rationalisation des dépenses à commencé plus tôt (pas toujours avec la plus grande discipline) avec l’obligation de suivre un peu mieux mes dépenses. Plus de 10 ans après avoir été jeune embauché, j’ai réappris à faire attention à mes dépenses pour des raisons diverses et variées.

Début 2008, voyant mon stock de chaussettes présentables arriver à un niveau critique, j’ai profité d’un samedi après midi pour aller au Printemps (oui, je sais…) refaire le « plein ». 12, 17 et plus de 20€ pour certaines paires de chaussettes… Personnellement, je n’en revenais pas… Une chance que mes gouts m’aient amené à choisir des chaussettes à 12 € la paire, sinon la facture déjà salée l’eut été plus. Bref, suite à cet épisode, j’ai décidé de ne plus payer plein tarif que lorsque je n’avais plus d’alternative.

Log Vente Privée
Logo Vente Privée

En conséquence, j’ai finalement jeté un coup d’œil aux ventes privées… Rapidement, j’ai retrouvé les chaussettes payées 12€ au tarif de 4€… Assez de bonnes raisons pour les suivre avec plus d’attentions.

Naturellement, ces ventes présentent un risque. Outre celui d’arriver trop tard et de rater les produits recherchés, il arrive d’avoir les yeux plus gros que le ventre et de vouloir prendre plus que ce qui a motivé la visite. Là, il est important de savoir dire stop, sinon gare à l’appel de votre banquier ! 😉

Aujourd’hui, j’ai « industrialisé » la chose : j’ai dressé une liste des biens à acquérir. J’attends sagement qu’une se prépare pour l’un d’entre eux. Avec un peu de discipline, on finit par effectuer les achats prévus avec un peu de retard mais surtout avec environ 50% de remise par rapport à tarif standard.

Le top, c’est encore d’être à l’étranger… Par exemple, quand il est 9h en Ouganda, il est 7h à Paris, soit l’heure d’ouverture des ventes… Dans ces conditions, c’est finalement très confortable d’être parmi les premiers sur les ventes… Là, c’est ma concierge qui ne supporte plus mes achats qui viennent encombrer son bureau pendant quelques jours voire quelques semaines !

Bon, si le concept vous séduit, avant de vous inscrire sur un de ces sites, faites moi signe ! Je vous enverrai une invitation et recevrai un bon d’achat à votre première commande. Comme je vous l’ai dit, il n’y a pas de petites économies !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *