Itinéraire d’un enfant gâté

Retour de la petite reine

b'Twin Riverside 5

Il fut un temps où je disposais d’un VTT, enfin pas tellement un VTT au sens où on l’entend maintenant. Il s’agissait plus d’un VTC-VTT compte tenu qu’il était un des premiers VTT. Je l’avais apporté à Paris pour pouvoir en profiter et sortir à Fontainebleau avec la bande… Mal m’en a pris. Un pillage des caves parisienne en a eu raison il y a quelques années, et son cadre plutôt sympathique (vert métallisé) a su attirer l’attention des voleurs plus qu’un autre VTT voisin qui était pourtant de meilleure gamme.

Alors, pendant les années qui ont suivi, les sorties en VTT ont toujours eu lieu, mais j’ai continué à louer des VTT à une petite grand mère qui tenait la boutique de son fils le week-end. Il n’y avait qu’un seul VTT à ma taille, un grand truc rose qui amusait tout le monde et qui était tellement rudimentaire qu’il n’était pas particulièrement confortable.

Alors, pendant longtemps, j’ai caressé l’idée d’acquérir un nouveau VTT. J’ai failli craquer la semaine dernière. Cependant, comme la météo était capricieuse, nous avions reporté notre sortie et moi mon achat.

Alors, j’ai profité de ce report pour réfléchir un peu plus… Si j’ai réellement apprécié les sorties VTT avec les amis, il faut bien avouer que les amis, là, ils seraient maintenant plutôt du genre à faire des sorties avec le premier vélo de leur premier enfant. Les journées passées en forêt de Fontainebleau sont bien d’un autre temps. Alors, si il ne reste plus que François et Vanessa pour aller faire des ballades à Fontainebleau, un VTT est-il bien utile ? En profiterai-je individuellement dans d’autre conditions ? Finalement, j’ai choisi de répondre par la négative, et j’ai donc repris la lecture du catalogue Decathlon… Tout d’abord, je recherchais un vélo polyvalent comme b’Twin 7, puis je me suis rabattu sur les vélos de trekking/grande randonnée. Le Trail 7 me plaisait bien, mais j’ai finalement opté pour un Riverside 5 qui me permettra de partir avec sacoche et tente si je trouve des candidats à une virée de plusieurs jours !

Alors, hier, après avoir fait la tournée des Decathlon de Paris, j’ai finalement atterri à Wagram pour repartir avec mon vélo et avoir le plaisir de rouler confortablement dans Paris. Si j’ai été raisonnable avec le code de la route pendant 20 minutes, les réflexes parisiens sont rapidement entrés, et je pense avoir commis quelques infractions au code de la route sur la fin…

Bon, là, il est temps d’aller se dégourdir les jambes ! Des volontaires ?