Logo LightroomCette semaine aura été riche en nouveaux modules pour Adobe Lightroom. J’en ai trouvé deux qui me semblent fort intéressants :

Le premier est un module permettant de géolocaliser ses images à partir d’un fichier de trace GPX (format XML ouvert vers lequel il est aisé de convertir les fichiers de trace de son GPS). Cet outil s’apparente à Downloader Pro et surtout à GeoSetter. J’en ferai très rapidement un test même si je ne suis pas prêt de me séparer de GeoSetter qui permet d’effectuer de nombreux traitements complémentaires sur les métadonnées.

Le second est issu du prolifique Timothy Armes, déjà auteur du célèbre module LR/Mogrify (interface Lightroom à l’outil Mogrify). Bis repetita en quelque sorte puisque LR/Enfuse est une interface vers l’excellent programme Enfuse. Seulement, cette fois-ci, ce fut plus complexe à mettre en œuvre car le SDK mis à disposition par Adobe permet facilement de réaliser des modules d’exportation, pas des modules « tout court ».

Bien que ce soit un bel exploit technique, je pense que la durée de vie de ce module est limitée : Adobe à déjà fait savoir par la voix de Kevin Connor que les images HDR et les panoramas étaient des fonctionnalités à venir pour Lightroom. Ceci dit, il n’a pas précisé si elles seraient présentes dans la 2.0 ou ultérieurement.

Avec tous ces outils, Lightroom s’impose chaque jour un peu plus comme étant l’outil central de chaque photographe. Et nous n’en sommes encore qu’au début !

Logo LightroomDans le module « Bibliothèque », Lightroom affiche déjà les coordonnées GPS des images lorsque cette donnée est renseignée.

Un click sur la flèche permet de montrer la position sur Google Maps.

Certain d’entre nous peuvent préférer utiliser Yahoo! Mapsà Google Maps pour des raisons de photo satellite plus détaillée à un endroit donné. J’aurai aimé trouver une option pour pouvoir indiquer lequel de Yahoo! Maps, Google Maps ou même un autre outil doit être utilisé lorsqu’on clique sur la petite flèche. Cette option n’existe pas.

Cependant, j’ai découvert qu’en pressant la touche « Alt » (Windows) ou « Option » (Mac), c’était Yahoo! Maps qui était utilisé en lieu et place de Google Maps. Il suffisait de le savoir !

Logo LightroomLa PMA a récemment fermé ses portes et avec elle, un nombre conséquent de nouveaux appareils ont été présenté. Qui dit nouveaux appareils dit mise à jour de Camera Raw pour les supporter.

Si la version 1.1 de Lightroom (Camera Raw 4.1) a apporté des nouvelles fonctionnalités majeures, les versions plus récentes ont été plus discrètes (même si l’outil « Clarté » était une ajout très appréciable). Et ce ne sont pas les améliorations possibles qui manquent, principalement :

  • Corrections locales peut être à la manière des U Points™ de Nikon Capture NX.
  • Meilleure accentuation des images en vue de l’impression.
  • Réglages spécifiques d’une image pour un profil ICC de sortie donné afin de pouvoir travailler en softproofing et apporter des réglages complémentaires à l’image pour que l’image imprimée corresponde au mieux au rendu souhaité.
  • Correction des distorsions géométriques.
  • Meilleure algorithme de réduction du bruit.
  • HDR, Photo panoramique.
  • Capacité d’introduire des plugins spécialisés dans Lightroom (au delà des modules d’export).

Quelle surprise nous réserve donc Adbobe ?

  • Lightroom en version 1.3.2 avec uniquement le support des nouveaux appareils.
  • Lightroom en version 1.4 avec quelques améliorations majeures en plus du support des nouveaux appareils.

Je pense que le niveau d’avancement de la version 2.0, qui intégrera très certainement de nombreuses évolutions majeures, conditionne ce choix pour Adobe. Plus il nous faudra attendre pour la version 2.0, plus il est probable qu’Adobe choisisse d’intégrer de nouvelles fonctions dans LightRoom 1.x.

Alors, puisque je souhaite disposer d’améliorations notables sur toute la partie impression, ce n’est peut être pas dans mon intérêt de souhaiter une version 1.4 novatrice par rapport à une 1.3.2 qui ne soit qu’une mise à jour légère du moteur de Camera Raw.

Tout ceci n’est que pure spéculation, seul Adobe pourrait confirmer cette analyse.

Gallery

Gallery

Je suis un utilisateur depuis de nombreuses années du logiciel Gallery qui permet de gérer ses photos en ligne (avec commentaires, notations, compteurs de vues, impressions, diaporama, gestion des droits, etc.). Je suis d’ailleurs la personne qui maintient la traduction française de tous les modules officiels de ce logiciel.

Depuis que j’ai découvert Adobe Lightroom (en version 1.0 beta 3), j’ai modifié la façon dont je gérais et traitais mes images. D’ailleurs, plus le temps passe et plus Lightroom devient la pierre angulaire de mon laboratoire numérique.

Dans un premier temps, j’utilisais la fonction d’export fichier de Lightroom puis Gallery Remote pour mettre mes images en ligne. La procédure n’était pas particulièrement différente de ce que je faisais auparavant, mais Lightroom laissait entrevoir la possibilité d’exporter les images directement vers son site Web.

Avec l’avènement de la version 1.3, Lightroom a apporté la possibilité de développer de nouveaux modules d’exportation. Peu de temps après sont apparus des modules pour exporter vers Gallery. J’ai rapidement essayé ces derniers, mais si ils étaient prometteurs, ils n’étaient pas tout à fait finis.

J’ai donc pris mon courage à deux mains, parcouru le code du plus abouti de tous et apporté mes corrections et la traduction en français. Vous trouverez ici ce module.