Mes premières cartes CF (Compact-Flash) à remontent à l’achat d’un Canon PowerShot G5 en 2003. En ce temps là, les compacts avancés utilisaient principalement des cartes CF. Les autres formats de cartes, certes plus petites, n’avaient pas encore droit de citer sur les modèles évolués. Je suis passé ensuite au DSLR (Canon EOS 10D), qui lui aussi utilisait des cartes de même format, et depuis, les différents boîtiers que j’ai pu utiliser étaient tous sur ce type de carte.

A priori, la situation est idéale : un seul format de carte, ce qui me permet de ne pas avoir à renouveler toutes les cartes mémoire en même temps que le boîtier, et de pouvoir disposer de deux boîtiers simultanément sans se soucier de quelle carte pour quel boitier.

Depuis, les cartes SD (Secure Digital), ont remplacé tous les autres formats sur à peu près tous les segments de marché.Lire la suite de